Image
Top
Menu
27 juillet 2015

Paris en 1961

1961 Paris

 

Paris, 17 octobre 1961 : le massacre des Algériens

Sept ans après le début de la guerre d’Algérie, la pression monte en métropole où les assassinats se multiplient. Maurice Papon, préfet de police, instaure alors un couvre-feu pour les Français musulmans d’Algérie. À l’appel du FLN, près de trente mille hommes, femmes et enfants revêtent leurs habits du dimanche, quittent leurs bidonvilles de banlieue, et défilent pacifiquement dans Paris en signe de protestation. La répression est sanglante : une dizaine de milliers de manifestants sont arrêtés, piétinés, roués de coups, et de nombreux corps sont retrouvés flottant dans la Seine.

Extrait de La France qui gueule ! (à paraître le 7 octobre).

manon paulic
françois olislaeger