Image
Top
Menu
13 juillet 2015

Le 14 juillet en 1789

 

1789 Paris

Paris, 14 juillet 1789 : la prise de la Bastille

Au début de l’été 1789, une rumeur court dans Paris : Louis XVI aurait donné l’ordre à ses troupes de disperser les députés de l’Assemblée nationale constituante par la force, cette dernière menaçant le pouvoir absolu. D’autant plus inquiets après le renvoi du populaire ministre Necker, les Parisiens cherchent à s’armer. Artisans et commerçants se ruent alors à l’hôtel des Invalides, où ils dérobent 28 000 fusils. Prochaine étape : la Bastille, où de la poudre serait entreposée. Au matin du 14 juillet, la vieille forteresse est prise d’assaut par les insurgés, aidés par des gardes français censés les en empêcher. L’émeute marque la fin de l’Ancien Régime, et le basculement de la Révolution française dans la violence.

Extrait de La France qui gueule ! (à paraître le 7 octobre).

manon paulic
vincent mahé