Image
Top
Menu
10 août 2015

Aveyron, août 1999

 

1999 Roquefort

Millau, août 1999 : l’affaire du McDonald’s

Au matin du 12 août, sous le soleil aveyronnais, quelque 250 paysans rejoignent le chantier du McDonald’s de Millau avec la ferme intention de le vandaliser. La raison de leur colère : la surtaxation de plusieurs produits français, notamment le roquefort, par les États-Unis en raison du refus européen d’importer du boeuf aux hormones. La semaine suivante, cinq agriculteurs dont le militant altermondialiste José Bové, sont arrêtés à leur domicile. La condamnation de ce dernier à trois mois de prison ferme provoquera une nouvelle mobilisation sous la forme de pétitions, de rassemblements, de manifestations, ainsi que d’autres actions anti-McDo menées dans tout le pays. José Bové purgera finalement sa peine à l’été 2002, refusant de payer la caution réclamée pour sa libération.

Extrait de La France qui gueule ! (à paraître le 7 octobre).

manon paulic
grégoire guillemin