Image
Top
Menu
6 juillet 2015

1930 en Indochine

 

1930 Indochine

Yên Bai, nuit du 9 au 10 février 1930 : la mutinerie des tirailleurs tonkinois

Pendant la nuit, une insurrection éclate en Indochine française, au coeur de la garnison de Yên Bai, chargée de maintenir la domination coloniale. Un groupe de tirailleurs tonkinois, dont plusieurs appartenant au Parti nationaliste vietnamien, prennent les armes et assassinent six officiers. Mal organisés, ils ne parviennent pas à rallier à leur cause le reste des soldats et la mutinerie s’essouffle dans la journée. L’insurrection est durement réprimée et treize chefs sont condamnés à mort. À Paris, lors de l’inauguration de la Maison de l’Indochine, une nouvelle résidence de la Cité Universitaire, des centaines d’étudiants vietnamiens réclament leur libération. Malgré leurs efforts, le petit groupe de tirailleurs sera exécuté.

Extrait de La France qui gueule ! (à paraître le 7 octobre).

manon paulic
steebz khuan+ktron