Image
Top
Menu
24 août 2015

1791 à Saint-Domingue

1791 Saint-Domingue

Saint-Domingue, nuit du 22 au 23 août 1791 : la révolte des esclaves

Alors que la Révolution fait rage en métropole, une violente insurrection éclate sur l’île antillaise de Saint-Domingue dans la nuit du 22 au 23 août 1791. Soutenus par des affranchis comme Toussaint Louverture – qui deviendra par la suite le premier homme noir à gouverner une colonie – les esclaves revendiquent avec violence leur liberté et une égalité des droits. Des sucreries et des plantations de café sont saccagées, et des centaines de Blancs sont massacrés. C’est le début de la plus grande révolte servile de l’histoire, qui mènera, en 1804, à l’indépendance de l’île et à la naissance de la république d’Haïti.

Extrait de La France qui gueule ! (à paraître le 7 octobre).

manon paulic
lionel serre