Image
Top
Menu
20 juillet 2015

1947 à Madagascar

 

1947 Madagascar

Madagascar, 1947 : l’insurrection des élites malgaches

Deux ans à peine après la fin de la Seconde Guerre mondiale, une violente insurrection éclate dans la colonie française de Madagascar. Le 29 mars 1947, encouragés par trois parlementaires malgaches qui rêvent d’indépendance, des centaines d’hommes saccagent les petites villes et les plantations de la côte orientale de l’île. Munis de sagaies et de coupe-coupe, ils s’en prennent aux Européens, mais aussi aux Malgaches qui travaillent à leurs côtés. La répression de l’État français est sanglante : des villages sont brûlés, des centaines d’hommes exécutés sommairement, et des suspects jetés vivants d’un avion dans le but de terroriser les villageois. En vingt mois, des dizaines de milliers de personnes trouvent la mort. L’île n’accèdera à l’indépendance qu’en 1960, dans un contexte quelque peu apaisé.

Extrait de La France qui gueule ! (à paraître le 7 octobre).

manon paulic
alexandre clérisse