Image
Top
Menu
27 avril 2016

La lettre anti-prune

 

Vous vous êtes ramassé une prune dans le bus ou dans le métro ?

Un coup de pouce, c’est toujours utile. Même si on ne connaît pas le préfet, on vous aide. Voici une lettre à télécharger si besoin et à envoyer pour contester l’amende qu’on vous a méchamment collée. C’est un extrait de notre Carnet défouloir des transports. C’est écrit par Émilie Diaz et illustré par Vincent Boudgourd. Si tout le monde en avait un dans son sac, le métro roulerait mieux.

la lettre salvatrice