Image
Top
Menu
8 octobre 2015

La France qui gueule : c’est sur les tables !

 

Décembre 2013 :
« Et si on faisait une histoire de France en images ?
– Grave !
– Et on confierait les illustrations à tous les illustrateurs qu’on adore !
– Grave ! »

Faille spatio-temporelle

Novembre 2014 :
« Et si on retenait uniquement les événements contestataires, où le NON des gens a fait basculer les choses, à petite ou grande échelle ? »

Décembre 2014 : on rencontre Manon Paulic pour lui confier notre projet d’une histoire en images de la France contestataire. La mission est acceptée avec grand enthousiasme ! Une chouette collaboration en perspective : )

Janvier 2015 : le collectif d’illustrateurs commence à se constituer. Jean-François Martin, Frédéric Benaglia, Jochen Gerner, Vincent Boudgourd, Francesco Giustozzi, Hélène Rajcak… sont parmi les premiers à nous suivre.

24 janvier : Lewis Trondheim, plus rapide que l’éclair, nous envoie la première image ! Il illustre le grand tric de Lyon, 1539. Manon peaufine la légende. Bénédicte trouve une charte graphique : ses typos, son format… Le projet prend forme !

7 mars : nous avons presque une couv ! Jean Jullien nous envoie une proposition… on n’est pas loin mais on n’y est pas tout à fait. En tout cas on tient notre titre. 12 mars : ça y est on l’a, la couv. C’était efficace, percutant, réactif : )

Les semaines passent, le collectif s’étoffe petit à petit. Les regards sur les événements retenus par Manon seront français, espagnols, italiens, allemands, anglais, libanais, belges, néerlandais, coréens, américains, argentins, québécois…

Le 22 mai : Manon a terminé d’écrire tous ses textes ! Les images arrivent. Les petites bio de la fin du livre se tissent aussi, tranquillement. 1er juillet : nous avons une 4e de couv !

8 juillet : ça y est, nous avons toutes les illustrations. Le temps de relire, de corriger, de caler la chromie des pages intérieures et de la couv, de partir en vacances bien sûr…

Et le 17 août, les pdf s’en vont en Slovénie, chez l’imprimeur. Il y aura bien sûr encore quelques menues corrections à apporter aux traceurs fin août.

No news, good news… jusqu’au petit colis reçu le 25 septembre : il est , dans son plus simple appareil. Seul dans sa pochette à bulles. On a envie de le feuilleter, le regarder, le lire, le sentir. Il a quelques défauts, mais c’est pour ça qu’on l’aime : )

Vivement le prochain collectif ! RV en 2016, sous le soleil.

couv France

 

extrait France 1791 Lionel Serre

extrait France 2003 F. Giustozzi

extrait France révoltes antifiscales Thomas Baas

extrait France 1907 A. Verhille

4e de couv France